Dimanche 28 septembre 2014 7 28 /09 /Sep /2014 21:14

raymond-gureme-470x449.jpgRaymond Gurême, 89 ans agressé chez lui par des policiers.

Le 4 octobre 1940, alors qu’il n’a que 15 ans, des gendarmes viennent arrêter toute sa famille. Ils sont d’abord parqués dans une usine à Darnétal près de Rouen puis transférés à Sotteville les Rouen avant d’être conduits dans des wagons à bestiaux jusqu’à Brétigny en région parisienne. « Ca le mettait en colère mon père se voir prisonnier sur le sol Français, arrêté et gardé par des Français, lui qui avait fait la guerre de 1914 et avait même été gazé. Quand il disait aux gardien qu’il était Français, ils ne savaient pas quoi dire et se débinaient. »

Il s’évade la première fois alors qu’il n’a que 15 ans et se fait reprendre rapidement, dénoncé par le maire de la commune à qui il avait demandé de l’aide. Arrêté plusieurs fois, déporté en Allemagne, il participera finalement à la libération de Paris.

 

74 ans plus tard, le 23 septembre 2014, d'autres policiers font une descente sur le terrain dont il est propriétaire dans l’Essonne. Ils s’introduisent dans son domicile et lui demandent d’en sortir, ce qu’il refuse de faire. Voici le témoignage d’un membre de la famille :

"le commissariat d'Arpajon a décidé le 23.09.14 de se déplacer à notre domicile en opération coup de poing armé de gomme cogne, matraque télescopique 9mm, taser, bombe lacrymogène, se sont autorisés a rentrer et fouiller dans nos domiciles sans mandat de perquisition ».

Face à l’opposition du vieil homme et de sa famille, la réaction policière est immédiate. Un témoin raconte : « une femme portant son bébé dans les bras a été gazée, une femme enceinte frappée et gazée, une mineure de 16 ans et sa mère la défendant, le fils du propriétaire a été massacré par 4 de leurs hommes après s’être défendu, un autre de ses fils a été salement amoché et la maman de la mineure a été transférée a l’hôpital pour coup aggravé. »

Raymond Gurême s’est rendu chez un médecin pour faire constater les violences policières. Celui-ci constate des ecchymoses sur l’avant-bras et le thorax ainsi que des contusions à l’épaule et sur le crâne.  Il a déposé plainte contre les policiers.

 

Nous vivons dans un pays formidable où 3 présumés terroristes, fichés et recherchés peuvent franchir la douane d’un aéroport sans être inquiétés mais où un vieil homme de 89 ans, ancien résistant se fait frapper par la police parce qu’il refuse qu’on fouille sa maison sans raison.

Nous attendons avec impatience la version policière qui nous apprendra certainement que Monsieur Gurême du haut de ses 89 printemps s’est jeté sur les policiers, les a roué de coups avant de les plaquer au sol puis s’est fait repousser par d’autres vaillants représentants des forces de l’ordre sans qui leurs camarades auraient probablement succombé aux coups meurtriers du nonagénaire présumé terroriste.

Il serait bon que dans ce pays, à défaut d’apprendre à certains policiers les règles d’usage de leurs armes, on leur apprenne au moins l’histoire de France et celle des résistants à qui ils doivent aujourd’hui de vivre dans un pays libre. Vichy c'est fini. Apparemment, tous ne le savent pas.

Courage Monsieur Gurême. Si certains policiers salissent leur uniforme en ripostant de manière manifestement disproportionnée face à la menace considérable qu’un homme de 89 ans représente pour leur sécurité, nous n’oublions pas, nous, tout ce que nous vous devons.

 

(1) Raymond Gurême est l'auteur d'un livre "interdit aux nomades"

 

|  Médiapart

Par Joëlle Surat
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 27 septembre 2014 6 27 /09 /Sep /2014 09:39

14_18-exposition.jpg   

La Bibliothèque Charlotte Delbo a proposé, du 5 au 24 septembre 2014, un zoom sur la Première Guerre mondiale avec l’exposition « 14-18 » réalisée par l’ Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office (ONACVG). Je salue cette initiative et tout le travail réalisé malgré le (trop) peu de documents sur ce moment d'Histoire dont il faut se souvenir. Le devoir de mémoire est indispensable pour éveiller la conscience collective des peuples.

Vernissage-14-18-23sept-2014.JPGVernissage de l'exposition en présence de Mme Joëlle Surat et Monsieur Henni (élus de l'opposition)

Par Joëlle Surat
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 27 septembre 2014 6 27 /09 /Sep /2014 09:32

hervegourdelnb.jpgPour toutes celles et tous ceux qui refusent que les djihadistes nous divisent, rassemblement ce dimanche 28 septembre à 14h30 Place de la République à Paris.

Lire l'article :
http://www.humanite.fr/assassinat-dherve-gourdel-les-djihadistes-ne-nous-diviseront-pas-552990

Par Joëlle Surat
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 septembre 2014 4 25 /09 /Sep /2014 07:02

Hervé GourdelL’otage français enlevé dimanche dans le massif kabyle par un groupe armé se réclamant de l’État islamique a été décapité par ses ravisseurs.

Depuis 2010, al-Qaida au Maghreb islamique et ses filiales ont assassiné sept otages français. 

Ce que l’on redoutait est arrivé. Les islamistes armés de Jund al-Khilafah ont mis leur menace à exécution en décapitant Hervé Gourdel, le guide de haute montagne enlevé dimanche en Kabylie. Une vidéo, intitulée Message de sang pour le gouvernement français, postée sur un site islamiste, montre l’otage français agenouillé, les mains ligotées derrière le dos, entouré de quatre hommes cagoulés. « Hollande, tu as suivi Obama », font dire à l’otage français ses ravisseurs. Les derniers mots d’Hervé Gourdel sont pour ses proches : « Françoise, Anouk, mes parents, je vous aime. » Ses assassins, eux, accusent la France de ne pas s’être « contentée de violences au Mali et en Algérie » mais d’avoir aussi « combattu tous ceux qui ont embrassé l’islam ». Hervé Gourdel aurait été exécuté dans la région des Ouacifs, là où l’armée algérienne poursuit ses opérations de recherche pour retrouver son corps et les ravisseurs. Sa mort, la septième d’un otage français dans la région depuis 2010, s’ajoute à celles de Michel Germaneau (juillet 2010 au Mali), d’Antoine de Leocour et de Vincent Delory (janvier 2011 au Niger), de Philippe Verdon (juillet 2013 au Mali) et de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, les envoyés spéciaux de RFI assassinés le 6 novembre 2013 à Kidal (Mali). Tous ont été tués par al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et ses relais au Sahel.

Lire la suite de l'article

http://www.humanite.fr/lassassinat-dherve-gourdel-sanglant-acte-de-naissance-de-l-ei-au-maghreb-552722

Par Joëlle Surat
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 07:37

humagazaPour chaque numéro acheté, 2 euros reversés pour les enfants de Gaza au Secours populaires français. Un portfolio exceptionnel de 25 affiches pour gaza, une sélection de reportages de notre envoyé spécial à Gaza, les vrais raisons de la guerre de Netanyahou, des voix pour la paix...Ce hors-série de l'Humanité "Gaza le symbole meurtri de la Palestine" reprend les affiches et reportages publiés cet été dans l’Humanité. A la Fête de l’Humanité, Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire (SPF), a précisé que « les 2 euros » qui reviendront au SPF pour chaque numéro vendu « seront bien utilisés », expliquant que le SPF « n’exporte pas la solidarité » mais travaille « avec des partenaires sur place ». Taoufik Tahani, président de l’Association France Palestine Solidarité, partenaire du hors-série, a salué « la qualité du travail, avec de belles affiches et des articles extraordinaires », ainsi que l’intention de venir en aide à « 10 000 enfants à Gaza », grâce aux 2 euros versés au SPF.

Acheter dans la boutique du site de l'Huma

http://boutique.humanite.fr/netful-presentation-press/site/humanite/default/fr/abonnement/publicationDetail.html?prodref=HU.VPC.HS0027&noAdd=true

Par Joëlle Surat
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Expression communiste de Joëlle SURAT
  • Expression communiste de Joëlle SURAT
  • : La situation politique exige plus que jamais l’existence d’un grand parti communiste dont la nécessaire indépendance de pensée doit être entièrement mise au service des travailleurs, de la lutte des classes et de tous les citoyens.
  • Contact

Profil

  • Joëlle Surat
  • Expression communiste de Joëlle SURAT
  • Communiste, élue depuis mars 2014 dans l'opposition en tant que conseillère municipale à Vigneux-sur-Seine et conseillère communautaire à la CASVS.

Victor Hugo

VH7

Vous voulez les misérables secourus, je veux la misère supprimée.

L'histoire de Vigneux

Vigneux, son histoire

http://www.vigneuxhistoire.com/accueil.html

 

La résistance à Vigneux et Draveil

http://aujourdhui.pagesperso-orange.fr/draveil/index.html

 

 

Une presse qui informe et dénonce

L'HUMANITE

http://www.humanite.fr/

 

Siné Hebdo

http://www.sinemensuel.com/

 

Médiapart

http://www.mediapart.fr/

 

Politis, l'hebdo indépendant et engagé 

http://www.politis.fr/

 

Rue 89

http://rue89.nouvelobs.com/politique

Ici, on prend position

Vive le PCF

http://vivelepcf.fr/

 

Groupe CRC, une voix différente au Sénat

http://www.groupe-crc.org/

Des éditeurs pas comme les autres

Le temps des cerises

http://www.letempsdescerises.net/

 

Les éditions de minuit

http://www.leseditionsdeminuit.com/f/index.php

 

Les points sur les i

http://www.i-editions.com/  

Commentaires

Des librairies

La lucarne des écrivains

http://lalucarnedesecrivains.wordpress.com/

 

La librairie "Résistances"

http://www.librairie-resistances.com/

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus